Spécial COVID

Dispositif régional de continuité des soins en masso-kinésithérapie dans

la région des Pays de la Loire dans le cadre de l’épidémie COVID-19

 

« Tous les moyens sont mis en œuvre pour prendre en charge les patients les plus graves du coronavirus, avec une solidarité nationale, mais je tiens aussi à le dire, tous les patients qui ont d’autres maladies doivent aussi être pris en charge et donc j’encourage ces patients, évidemment, à continuer leurs soins chroniques, à assurer leurs consultations de suivi, et à se rendre dans les services, en appelant avant s’il y a une décompensation ou s’il y a une aggravation de leur état clinique »

Dr Jérôme Salomon, Directeur Général de la Santé, le 24 Mars 2020

 

L’URPS et les Conseils de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes libéraux des Pays de la Loire appellent les professionnels à rester joignables durant cette période et à continuer les soins urgents et non reportables.

En collaboration avec l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, et en lien avec l’Agence Régionale de Santé, un dispositif de permanence des soins en masso-kinésithérapie sur la région des Pays de la Loire est déployé.

L’objectif de ce dispositif est d’assurer la continuité des soins pour les patients fragiles et les soins d’urgence durant cette période d’épidémie de COVID-19.

Dans la Sarthe, un numéro unique est en place pour les médecins libéraux, les établissements sanitaires et médico-sociaux et les patients n’ayant pas réussi à joindre le kinésithérapeute habituel de leur territoire.

02-43-29-71-37

 

 

 

Le mardi 31 mars 2020 : RÉSULTATS DES ELECTIONS

 

ELECTION DES CONSEILS DEPARTEMENTAUX 2020 PROCES VERBAL

SCRUTINS UNINOMINAUX – 72-SARTHE – LIBERAUX

 

Nombre de sièges Titulaires 4
Nombre de sièges Suppléants 4
Nombre d’électeurs inscrits 371
Nombre d’émargements 69
Nombre d’enveloppes de vote 69
Taux de participation 18,59%
Nombre de votes blancs 2
Nombre de votes valablement exprimés 67
Nbr de suffrages Résultats
Madame Emmanuelle GEMIN 47 70,15% Titulaire
Monsieur Hervé LEROY 36 53,73% Titulaire
Monsieur Philippe LAURENT 35 52,24% Titulaire
Monsieur Stéphane BEULAY 31 46,27% Titulaire
Monsieur Philippe CHOT PLASSOT 27 40,30% Suppléant
Monsieur Jean-Philippe HERVE 16 23,88% Suppléant
Monsieur Sébastien GERARD 16 23,88% Suppléant

Titulaire : Tous les sièges sont attribués et l’élection est finalisée

Suppléant : L’élection est finalisée, mais 1 siège reste vacant par carence de candidats

Le scrutin s’est déroulé du 16/03/2020 à 00h00 (Heure de Paris) au 31/03/2020 à 15h00 (Heure de Paris).

Capture

Les Modalités de candidatures:

Date limite : 28 FEVRIER 2020 à 11H45 au CDOMK72

ou 16H au CNO

Chère consœur, cher confrère,
Dans le cadre de l’élection du 31 mars 2020, vous êtes appelé(e) à élire les représentants de votre profession au sein des conseils départementaux de l’ordre.
Les conseils départementaux de l’ordre, chargés de missions de service public, sont les interlocuteurs de proximité des masseurs-kinésithérapeutes dans leur exercice professionnel. Ils ont pour mission essentielle la gestion du tableau et
sont compétents en matière d’inscription. Les conseils départementaux interviennent au plus près des professionnels : examen des contrats d’exercice professionnel et contrôle de leur conformité à la déontologie de la profession,
tentative de résolution des litiges par la voie de la conciliation, délivrance d’autorisations encadrées par le code de
déontologie, entraide…

Capture

Chères consœurs, chers confrères, mesdames, messieurs,

« L’élection est uninominale pour les conseils dont le nombre de masseurs-kinésithérapeutes d’un même sexe inscrits au tableau de l’ordre est inférieur ou égal à 30 par collège (L. 4321-18-4 du code de la santé publique). »

Fort de ce constat, il en résulte que le scrutin sera uninominal dans la Sarthe et la règle du binôme est neutralisée.

Les candidatures seront donc individuelles.

Ainsi en MARS 2020, les postes à pourvoir sont ainsi définis :

POUR LE COLLÈGE LIBÉRAL qui sera seul appelé à élire ses représentants :

4 candidats libéraux titulaires ;

4 candidats libéraux suppléants ;

D’autre part, pour les conseils départementaux qui n’ont enregistré en 2017 aucune candidature notamment de salariés , laissant les postes à la vacance, nous vous informons qu’une élection complémentaire sera organisée dans le courant de l’année 2020 afin de pourvoir ces postes dont la durée du mandat correspondra à celle restant à courir jusqu’aux élections de 2023.

Vous souhaitant bonne réception, Recevez chères consœurs, chers confrères, mesdames, messieurs, mes salutations confraternelles.